Charlene de Monaco et la chirurgie esthétique : Albert met fin à la rumeur

Brièvement de retour sur le Rocher, Charlene de Monaco s’est à nouveau isolée dans un établissement spécialisé tenu secret. Sa longue absence en Afrique du Sud est liée à une infection tenace et non à de la chirurgie esthétique, a assuré son mari Albert à Paris Match.

Les Monégasques n’auront pas eu la chance de revoir leur princesse lors de la traditionnelle Fête nationale, le 19 novembre dernier. Sitôt retournée sur le Rocher, Charlene de Monaco a quitté la principauté pour se rendre dans un établissement spécialisé. En cause : une intense fatigue liée à sa vilaine infection de la zone ORL, contractée lors de son séjour (prolongé) en Afrique du Sud. Les spéculations vont bon train sur l’état de santé de l’ex-nageuse olympique. Son mari Albert II de Monaco a tenu à mettre les points sur les i : la mère de ses jumeaux Gabriella et Jacques n’a pas subi d’opération de chirurgie esthétique.

Au cours d’un entretien à Paris Match, en kiosques ce jeudi 25 novembre, Albert II de Monaco s’est confié sur l’état de santé de son épouse Charlene. Une manière de « rétablir la vérité » alors que l’ancienne sportive d’origine sud-africaine a subi de multiples interventions chirurgicales. « C’étaient uniquement des problèmes dentaires, de cloison nasale et de sinus. Je ne veux pas trahir le secret médical mais seule la sphère ORL était concernée », a martelé le chef d’État auprès de l’hebdomadaire.

> Découvrez les plus beaux looks de la princesse Charlene de Monaco

Albert tord le cou aux rumeurs

L’occasion pour Albert II de Monaco de remercier sa famille et ses proches, bien présents dans cette période difficile. « Cela fait chaud au cœur. Charlene a besoin de calme, de repos, de tranquillité et d’apaisement », a-t-il ajouté. Pour l’heure, la princesse monégasque se repose dans un lieu tenu secret, hors du Rocher, par souci de confidentialité. Ses six mois en Afrique du Sud l’ont visiblement épuisée, tant physiquement que moralement. Ce n’est pas la première fois que son époux doit démentir des rumeurs sur son état de santé. « Laissez-moi être clair : il ne s’agit pas de la Covid. Ce n’est pas non plus lié à un cancer. Ça ne concerne pas non plus un problème relationnel. Et tant qu’on y est, je le dis aussi : ça n’a rien à voir avec de la chirurgie esthétique », a-t-il déclaré auprès du magazine People.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : Claudia Albuquerque / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet