Célébrités

Camélia Jordana a “halluciné” : la chanteuse ne comprend toujours pas son classement aux Victoires de la musique 2019

En 2019, Camélia Jordana avait été nommée dans la catégorie "album de musiques du monde" pour son disque "LOST", aux Victoires de la musique. Un classement qui l’avait choqué.

Le 12 février prochain, se déroulera la 36e cérémonie des Victoires de la musique, à la Seine Musicale. Depuis chez eux, les téléspectateurs pourront suivre la soirée qui débutera à 21h05, et sera retransmise en direct sur France 2 et France Inter. Si cette année Camélia Jordana est nommée dans la catégorie "chanson originale" pour son titre "Facile", deux ans plus tôt en 2019, l’artiste avait été nommée dans une toute autre catégorie : "album de musiques du monde" pour son album "LOST".

La jeune femme révélée en 2009 par la Nouvelle Star a accordé un entretien à L’Obs, pour la promotion de son album "facile/fragile" qui sortira le 29 janvier prochain. Camélia Jordana est revenue sur sa nomination aux Victoires de la musique 2019, en expliquant que sur le coup "personne n’a compris pourquoi, mais personne n’a rien dit". "J’ai moi-même halluciné et je me suis demandé si c’était de la musique du monde. Était-ce parce que je chantais en partie en arabe ?", a interrogé la chanteuse de 28 ans.

Camélia Jordana, une femme français et arabe

Sur sa lancée, Camélia Jordana a expliqué que selon elle, "la chanson française est un courant musical précis" qui est centrée sur "la poésie du texte à prendre en considération" avant tout. Son album "LOST", est chanté à la fois en français, en anglais et en arabe. "Je n’aime pas le terme de musique du monde, je préfère parler de musique traditionnelle", a-t-elle commenté en ajoutant "c’est l’album d’une femme, française et arabe, qui mélange plusieurs influences, les rythmes d’Afrique du Nord, de Mauritanie, du Sénégal, du Congo, du Mali, et la soul, le hip-hop et l’électro", a-t-elle conclu.

Source: Lire L’Article Complet