Célébrités

Atteint d'une forme grave de la COVID-19, Moundir publie une photo qui choque les internautes

Atteint d’une forme grave du Covid-19, Moundir a partagé une photo choc sur son compte Instagram. Lundi 5 avril, l’ancien aventurier de Koh-Lanta a dévoilé un cliché de son bras hypertrophié et portant les stigmates des traitements reçus.

Moundir est un battant au grand cœur. Celui qui s’est fait connaître en participant à la troisième saison de Koh-Lanta met un point d’honneur à livrer certaines batailles le plastron haut. Mais celle qui est en train de livrer contre la maladie est sûrement l’une des plus rudes qu’il ait eue à mener jusque-là. En mars dernier, Moundir a été transporté d’urgence à l’hôpital après avoir développé une forme grave de la Covid-19. L’animateur souffrait notamment de difficultés respiratoires qui se sont lourdement aggravées. Une situation inquiétante qui a contraint le personnel médical à le placer sous oxygène. De quoi inquiéter ses fans et ses proches à son chevet. Si Moundir semble avoir passé la phase la plus critique de la maladie, il reste cependant toujours sous surveillance médicale.

Moundir partage une photo impressionnante de son bras sur Instagram

Devant l’inquiétude de ses followers, Moundir a partagé lundi 5 avril une photo sur son compte Instagram. Et force est de constater que son corps porte les douloureux stigmates des jours inquiétants qu’il vient de passer. On peut en effet apercevoir le bras de l’animateur marqué par un impressionnant hématome causé probablement par les piqûres des aiguilles : “Je n’oublierai jamais… Piqûre… Perfusion… Prélèvement… Covid-19 variant anglais…” a-t-il indiqué en légende.

Une publication qui a bien sûr choqué les internautes qui n’ont pas manqué de témoigner leur soutien à l’ancien participant de Koh-Lanta  : “C’est choquant. Force, courage et bon rétablissement Moundir“, “Wow et quand tu penses que tu es en bonne santé à la base“, “oh mon dieu courage” peut-on ainsi lire dans les commentaires. Parmi les nombreux messages reçus se sont également glissés ceux de certains visages bien connus de la télé-réalité. Fabrice Sopoglian, l’ancien parrain des Anges qui a écrit : “Tu as morflé mon vif. Le plus important tu es sur le chemin de la guérison“, a écrit Fabrice Sopoglian,”Les plus durs combats laissent des traces mon moumoune. Tu es un grand soldat et le mental mon ami…” a ajouté Martika Caringella. 

A voir aussi : La femme de Moundir prend la parole après son hospitalisation

Source: Lire L’Article Complet