Anne Hidalgo : son inquiétude pour son fils Arthur Germain qui a perdu beaucoup de poids

Arthur Germain, le fils d’Anne Hidalgo, a descendu la Seine à la nage. Un périple de 784 kilomètres, en 49 jours. Cet exploit sportif lui a fait perdre du poids. De quoi inquiéter la maire de Paris.

  • Anne Hidalgo

Quand on est parent, on s’inquiète forcément pour ses enfants. L’inquiétude grandit d’autant plus quand l’enfant se met à sortir des sentiers battus. Ce n’est pas Anne Hidalgo qui dirait le contraire. La maire de Paris a, en effet, connu quelques frayeurs causées par son fils Arthur Germain. Nageur hors pair depuis sa plus tendre enfance, le cadet de la famille s’est lancé un sacré défi : descendre la Seine à la nage, de sa source à son embouchure. Parti le 6 juin 2021, de Source-Seine, en Côte-d’Or, il a parcouru un périple de 784 kilomètres, en 49 jours, jusqu’à son point final, la ville du Havre, en Seine-Maritime, le 24 juillet dernier. En totale autonomie et sans assistance. Il a nagé, chaque jour, au rythme de quinze à vingt kilomètres, tout en tirant un kayak de 120 kilos contenant matériel et vivres.

Une perte de poids inquiétante pour Anne Hidalgo

Un bel exploit qui lui a fait perdre du poids. “J’ai perdu 5 kilos tellement l’effort était intense“, a confié le jeune homme de 19 ans à Paris Match. La situation a eu de quoi inquiéter Anne Hidalgo. J’avais peur qu’il s’épuise physiquement et mentalement, a avoué la femme de Jean-Marc Germain. L’édile de 62 ans n’a pas loupé un seul instant du long parcours de son fils. Elle l’appelait chaque jour pour prendre de ses nouvelles. Elle a également eu l’occasion de le voir lors de quelques-unes de ses étapes, notamment celle, bien entendu, de Paris, le 3 juillet dernier. Elle l’a accueilli, au bord des larmes, fière de l’exploit de son fils Arthur. “Je suis impressionnée par sa performance. Cette génération n’a pas fini de nous surprendre”, avait-elle déclaré au Parisien.

Cette épreuve sportive, Arthur Germain, l’avait bien préparée. Écologiste convaincu, il a parcouru la Seine dans un but bien précis. Sensibiliser le public aux problèmes de l’impact de la pollution sur le fleuve et montrer sa biodiversité. Celui qui avait déjà créé l’exploit en traversant la Manche à l’âge de seize ans, en 2018, n’a pas fini de faire parler de lui. Un futur homme politique ?

A lire aussi : Anne Hidalgo : son fils Arthur échange un tendre baiser avec sa compagne – VIDEO

Source: Lire L’Article Complet