Célébrités

Alix (Les Marseillais) violentée par des policiers espagnols : elle dévoile d'autres photos de ses blessures

Alix ne se remet toujours pas de sa soirée mouvementée en Espagne. La candidate des Marseillais a révélé qu’elle avait été victime de violences policières. Elle a dévoilé de nouveaux clichés de ses blessures.

C’est le choc pour Alix. Son séjour en Espagne a viré au cauchemar comme elle l’a révélé sur la story de son compte Instagram. Après la diffusion sur les réseaux sociaux par Aqababe d’une vidéo montrant une violente altercation avec des policiers, la candidate des Marseillais a confié à ses internautes qu’elle a été victime de violences policières, tout comme son ami Samy, qui a été “tabassé“. “Je suis allée à l’hôpital, ils ont refusé d’amener un avocat. Ils m’ont volée mon téléphone. J’avais publié les policiers en train de frapper Samy. C’est pour ça qu’ils m’ont attrapée ! J’étais en dehors et j’ai juste filmé. Je leur ai dit : ’arrêtez de frapper mon ami parce que je filme’. Ils m’ont attrapée et m’ont tabassée“, a-t-elle expliqué, en dévoilant ses bras couverts d’hématomes. Pire, Alix assure qu’un agent de police “l’a étranglée avec ses deux mains” et a placé son genou sur sa poitrine. Encore effrayée, la jeune femme a demandé à ses fans d’envoyer toutes leurs vidéos s’ils étaient sur les lieux au moment des faits car elle n’a pas l’intention de se laisser faire.

“J’ai toute la gorge gonflée”

Sur son compte Instagram, elle a continué à donner de ses nouvelles en assurant qu’elle n’avait fait preuve d’aucune violence contre les policiers espagnols et qu’elle était totalement sobre. “J’ai besoin de ces vidéos parce que je ne bois pas, je ne suis pas une droguée. D’ailleurs, je vais faire une prise de sang pour la mettre dans mon dossier parce que je suis innocente et je suis une victime de la situation !“, a-t-elle assuré, en révélant avoir un très bon avocat en Espagne. “Je ne vais jamais laisser passer ça ! Jamais !“, a-t-elle précisé, en évoquant encore une fois ses blessures. J’ai toute la gorge gonflée, a-t-elle révélé. Alix souffre également de douleurs aux jambes. Elle a confié avoir même reçu “une injection sur la fesse” car elle “ne pouvait plus marcher parce qu’ils (l’)ont plaquée au sol“. “Ne vous inquiétez pas, nous allons bien. On a juste besoin de repos“, a-t-elle cependant ajouté, avant de dévoiler d’autres photos troublantes de ses blessures. Sur ces clichés, on aperçoit en effet un énorme hématome sur sa cage thoracique, où un policier aurait posé son genou. Elle a également immortalisé les traces de strangulation sur son cou. Alix a aussi publié la photo de son dos recouvert par un immense hématome après avoir été allongée sur un trottoir. Des photos glaçantes.




Source: Lire L’Article Complet