Célébrités

Affaire Sophie Le Tan : le corps retrouvé est bien celui de la jeune étudiante

Ajoutez cet article à vos favoris en cliquant sur ce bouton !

Grâce aux analyses ADN, le parquet de Strasbourg a confirmé, ce samedi 26 octobre, que le corps retrouvé mercredi dans une forêt du Bas-Rhin était bien celui de Sophie Le Tan, l’étudiante de 20 ans disparue le 7 septembre 2018.

Les analyses ADN ont donc parlé, le corps démembré retrouvé mercredi par un promeneur dans une forêt du Bas-Rhin est bien celui de Sophie Le Tan. La jeune fille était portée disparue depuis le 7 septembre 2018. Ce jour-là, elle se rend seule visiter un appartement. Ses proches ne la reverront plus. Après l’arrestation d’un suspect, Jean Marc Reiser, des battues sont organisées dans les forêts environnantes, sans succès. Dès la découverte du corps, les enquêteurs ont rapidement évoqué la possibilité que ce soit celui de Sophie Le Tan. Après les analyses ADN, la procureure de la République a confirmé ce samedi 26 octobre qu’il s’agissait bien du corps de la jeune étudiante. “Les analyses ADN confiées à l’Institut national de la police scientifique (INPS) de Paris et exécutées en l’état sur certains de ces ossements humains viennent de révéler que le profil génétique féminin mis en évidence est identique au profil génétique de Sophie Le Tan“, a déclaré dans un communiqué la procureure, Yolande Renzi.

⋙ Où est passée Nora, adolescente de 15 ans, disparue dans une station balnéaire de Malaisie ?

C’est une enquêtrice d’une brigade de recherche de la gendarmerie qui allait aux champignons, comme elle le fait chaque année, qui a découvert le corps mercredi“, raconte une source proche de l’enquête. “Il se trouvait sous des branchages d’où émergeait un ossement dans une forêt près de Rosheim, à une trentaine de kilomètres au sud-ouest de Strasbourg”, a indiqué une autre source proche du dossier. Depuis la découverte du corps qui s’est faite mercredi, plus d’une vingtaine d’enquêteurs de la PJ et plusieurs dizaines de gendarmes sont mobilisés, notamment pour ratisser les lieux.

A lire aussi : Le corps de la footballeuse suisse de 24 ans, portée disparue dans le lac de Côme a été retrouvé

Source: Lire L’Article Complet