Célébrités

Affaire Duhamel : “Une question d’âge”, ce troublant livre d’Evelyne Pisier qui évoquait l’inceste avant les révélations

Mercredi 13 janvier 2021, sur le plateau de La Grande Librairie sur France 5, Camille Kouchner s’est questionnée sur le récit troublant offert par sa mère Evelyne Pisier dans son livre Une question d’âge paru en 2005. Une fiction qui comporte certaines similitudes avec l’affaire Duhamel…

  • Olivier Duhamel
  • Camille Kouchner

Le 7 janvier 2021, Camille Kouchner, la fille de l’ex-ministre des Affaires Étrangères Bernard Kouchner, soutenue par son frère Alexandre, rapportait dans son livre La Familia Grande les supposés sévices sexuels commis par Olivier Duhamel, son beau-père, sur l’un de ses frères. Un témoignage auquel s’est ajouté le récit d’un témoin indiquant qu’Olivier Duhamel serait passé aux aveux. Mercredi 13 janvier 2021, sur le plateau de La Grande Librairie sur France 5, Camille Kouchner a évoqué le décès de sa mère Evelyne Pisier le 9 février 2017. “Je pense qu’elle (sa mère, ndlr) est morte de chagrin, parce que je pense qu’elle savait très bien ce qu’elle avait fait à ses enfants (…) peut-être que c’est une facilité pour moi de le penser (…) mais je ne peux pas penser qu’elle savait le mal qu’elle nous faisait”, indique-t-elle.

Camille Kouchner avait précisé dans son ouvrage que sa mère, l’ex-épouse d’Olivier Duhamel, a découvert ces accusations d’inceste en 2008. “Les gens n’ont pas pu savoir avant 2008 parce que c’est le moment où mon frère parle à ma mère et ensuite ma tante part en croisade”, confie-t-elle. Le présentateur François Busnel évoque alors l’ouvrage publié en 2005 aux éditions Stock par sa mère, Une question d’âge. Sur la couverture du livre, on pouvait y lire qu’il s’agissait d’un “récit fictif” dans lequel étaient insérés “des éléments autobiographiques”. “La lecture est glaçante à la lumière de votre livre. Il y a énormément de passages qui laissent penser aux lecteurs que tout est là sous ses yeux”, souligne le présentateur François Busnel. Camille Kouchner ne pense pas alors que sa mère faisait référence à cette affaire. “Je ne peux pas me dire qu’elle a écrit ça”, réagit-elle.

Une série de similitudes avec les personnages

Dans l’ouvrage paru en 2005, un certain Thierry fait l’objet d’accusations d’inceste de la part de sa fille adoptive, comme le rapporte Libération dans leur article datant du lundi 11 janvier 2021. Thierry est dépeint comme “un universitaire exceptionnel, homme de réseau et de pouvoir“. Un portrait qui pourrait coller à la peau du politologue. La femme de Thierry est une professeure de droit, propulsée au sein de la direction du ministère de la Culture. Evelyne Pisier avait été promue quant à elle directrice du livre par Jack Lang. La femme de Thierry adopte également dans cet ouvrage une petite Chilienne. Fait troublant : Evelyne Pisier a elle-même adopté deux enfants originaires du Chili. L’auteure imaginait alors une dispute entre le couple : “Entre nous, la tension monte. Ce n’est pas la guerre, mais c’est sinistre. Il ne partage pas mes engouements associatifs.'”Tu vas encore chez tes Alcooliques anonymes ?’ Je rétorque, glaciale : ‘Tu préfères les réseaux de pédophiles ?”, avait écrit Evelyne Pisier.

Source: Lire L’Article Complet