Célébrités

47e féminicide: une femme de 42 ans tuée par son mari, de 80 ans, qui se suicide

Les faits remontent au 23 juin dernier. Le drame s’est produit à Montferrat, une petite commune en Isère.

Restez informée

Comme souvent, ce sont les voisins qui ont donné l’alerte. Surpris de voir les volets d’une maison habitée étrangement fermés depuis plusieurs jours, tout comme la voiture garée dans l’allée, ils ont prévenu les secours. Les gendarmes, intervenus rapidement, ont dû forcer la porte pour pénétrer dans la villa. En parcourant les pièces, ils ont finalement découvert les corps sans vie des propriétaires, une femme de 42 ans et son mari, âgé de 80 ans, en partie calcinés.

Selon les premiers éléments de l’enquête, l’homme aurait tué sa femme puis se serait donné la mort. Les faits remonteraient au 23 juin dernier, les secours étant intervenus le 29 juin. L’hypothèse du féminicide suivi du suicide est privilégiée, a déclaré le procureur qui précise, comme le rapporte RTL, “on a deux morts dans une maison complètement fermée, sans aucune intervention d’un tiers extérieur au couple”. Les autopsies pratiquées ensuite ont livré quelques informations. Comme le précise le Dauphiné Libéré, Le mari aurait étouffé sa compagne avant de tenter de lui mettre le feu. Des doutes demeurent encore concernant les causes du décès de l’époux. Est-il mort des suites de l’inhalation des fumées ou s’est-il suicidé en avalant des médicaments ? Les éléments n’étaient pas suffisants pour conclure.

A lire aussi: 126 000 femmes victimes de violences conjugales en 2019, en hausse de 16% sur un an

Source: Lire L’Article Complet