Beauté

Quelle couleur de cheveux choisir ? 3 astuces pour ne pas se tromper

Vous pensez sérieusement à changer de couleur de cheveux mais vous ne savez pas pour quelle nuance opter ? Découvrez les précieux conseils de Gianni Coppa, coiffeur coloriste.

Restez informée

À l’heure de changer de couleur de cheveux, il est très commun d’avoir des doutes quant à la nuance qui nous ira le mieux. Pour effectuer le bon choix, il est primordial de prendre en compte certains facteurs comme la couleur de notre peau, la couleur de nos yeux et la couleur naturelle de nos cheveux. Explications avec Gianni Coppa, coiffeur coloriste et créateur du salon R Factory Paris.

1. Quelle couleur de cheveux choisir ? Ne vous éloignez pas excessivement de votre base naturelle

Premier facteur à prendre en compte à l’heure de changer de couleur de cheveux : sa base naturelle. “Il est préférable de pas trop s’en éloigner : 2 tons plus clairs ou 2 tons plus foncés que sa teinte naturelle de préférence” conseille Gianni Coppa. Et pour les personnes n’ayant pas de cheveux blancs à camoufler, notre professionnel capillaire recommande d’opter pour le ton sur ton !

2. Quelle couleur de cheveux choisir ? Prenez en compte la couleur de votre peau et de vos yeux

Vous avez la peau claire. Si vous possédez un teint et des yeux plutôt clairs, optez davantage pour le blond (doré, platine, cendré…), le brun, le noir ou les couleurs cuivrées. En revanche, si vous avez une peau claire mais des yeux très foncés, il est nécessaire de repenser à l’option du blond clair, car cette couleur pourrait donner un résultat trop artificiel. Enfin, pour les femmes aux peaux plus rosées, vous avez tout à parier sur les nuances dorées, platine ou rouge.
Vous avez un teint hâlé. Si vous possédez un teint plutôt hâlé, les couleurs qui vous iront à merveille seront : le brun chocolat, l’aubergine, le blond doré et le rouge. Dans le cas des peaux jaunâtres, le brun foncé ou le noir sont de bonnes options, pour celles qui préfèrent les tons foncés. Le blond peut également faire son effet, mais il est préférable dans ce cas d’opter pour un ombré hair ou un bronde, pour un résultat plus naturel. En revanche, évitez à tout prix les blonds gris ou cendrés, qui ne se marieront pas avec votre teint.
Vous avez la peau foncée. Si vous possédez une peau foncée : optez pour un brun rougeâtre ou aubergine. Le noir est également une excellente option. Si vous êtes une adepte du blond, privilégiez vous aussi les techniques de colorations qui ne débutent pas à la racine, comme l’ombré hair, afin d’obtenir un résultat plus harmonieux. Le blond cendré est, ici aussi, à éviter.

3. Quelle couleur de cheveux choisir ? Soyez attentives aux bijoux que vous portez

Si vous hésitez entre des reflets plutôt neutres, froids ou chauds, voici une astuce toute simple pour vous décider : soyez attentives à la couleur des bijoux que vous portez le plus souvent. Si vous avez un penchant pour les bijoux dorés ou ambrés, optez pour une coloration aux reflets chauds. À l’inverse, si vous êtes une grande fan de bijoux platines ou argentés, tournez-vous davantage vers des colorations aux nuances neutres ou froides.

Coloration maison : les conseils de pro

Si vous êtes une grande adepte des colorations maison, il est grandement préférable de vous tourner vers des produits sans ammoniaque, plus doux pour tous les types de cheveux. “Privilégiez les textures crème gel, plus fluide et plus facile à appliquer” conseille Gianni Coppa.
“Il n’est également pas toujours nécessaire d’appliquer sa coloration des racines jusqu’aux pointes. Traitez uniquement la zone souhaitée, en respectant scrupuleusement le temps de pose” poursuit le professionnel, qui conseille également d’éviter de se lancer dans des décolorations intégrales (périlleuses et complexes) à la maison. “Il est préférable de se tourner vers un professionnel pour réaliser une décoloration explique-t-il.
Enfin, si vous effectuez votre première coloration maison, “la touche d’essai est impérative” rappelle Gianni Coppa. “C’est une étape essentielle pour ne pas créer d’allergie ou de réaction”. Car oui, il ne faut pas oublier que l’on peut être allergique à certains produits colorants et pas à d’autres. C’est pour cette raison précise qu’il est fortement conseillé de ne pas sauter cette étape, en cas de première coloration, et même en cas de changements de marque. En clair : effectuez une touche d’essai, idéalement 48h avant votre coloration, afin d’éviter tout dégât capillaire.

Source: Lire L’Article Complet