Que cache le brushing (trop ?) gonflé de Meghan Markle en une du "Time" ?

Meghan Markle et le prince Harry font partie des 100 personnalités les plus influentes de l’année du magazine Time qui leur offre même sa couverture. Un cliché où la duchesse fait monter le volume capillaire, non sans intention ?

Ce mercredi 15 septembre, la couverture du magazine Time dédié aux 100 personnalités a été dévoilée. Avec, à l’honneur, le prince Harry et Meghan Markle. Mais cette une est loin de laisser indifférent. La composition, la pose… Tout est sujet à débat.

On découvre le couple dans un jeu de Yin et Yang, lui en total look noir et elle dans un ensemble blanc. Le prince Harry en retrait, son épouse mise au premier plan. Autre détail qui retient l’attention : les cheveux de Meghan Markle. La duchesse apparaît avec un brushing wavy dont les longueurs reposent en majesté sur ses épaules. Une mise en beauté signée Serge Normant, déjà derrière le chignon de mariée de l’ex-actrice, en 2018.

Soirée GQ Men of The Year, Los Angeles, le 13 novembre 2012.

Aux MuchMusic Video Awards, Toronto, le 16 juin 2013.

Soirée caritative de la fondation Elton John, New York, le 28 octobre 2014.

Conférence pour la série Suits, New York, le 17 mars 2016.

Volume et puissance

Une coiffure qui vient contraster avec ses looks habituels, qui privilégient plutôt les chignons tirés, les queues de cheval ou encore les cheveux très lissés. Cette chevelure très en volume, brillante, semble digne d’une publicité pour le dernier produit capillaire miracle. Comme pour signifier que la jeune femme est en pleine forme, trois mois à peine après la naissance de sa fille Lilibet mais aussi après les tempêtes que le couple a traversées ces derniers temps. Et comme pour signer un retour triomphant : sur les réseaux sociaux, nombreux sont d’ailleurs ceux qui soulignent le côté «powerful» de ce cliché, et donc du couple.

Interrogé par Femail, le hair stylist James Johnson voit ce brushing comme «le point central de cette photo». À ses yeux, «cet effet wavy parfaitement symétrique souligne son autorité, tandis que la position de la duchesse montre au public son nouveau statut de femme influente». Cette association d’une tenue de working girl à une chevelure très féminine lui évoquant le cas Beyoncé , mixant «pantalon et cheveux très longs dans un esprit très girl power».

Des réactions divisées sur Internet

Mais cette photo prête aussi à quelques remarques et comparaisons décalées. Ainsi certains s’amusent de la pose du prince, qui pourrait passer pour le coiffeur attitré de son épouse, fier d’avoir donné du ressort aux longueurs de cette dernière. Ou lui expliquant devant un miroir comment reproduire ce résultat professionnel à la maison.

D’autres sont allés faire un parallèle avec le film Princesse malgré elle, où Anne Hathaway traversait une transformation capillaire avant d’assumer son rôle de jeune souveraine.

Dans tous les cas, beaucoup y voient un cliché trop léché, voir photoshoppé. Quand certains préféreront y retenir le glow qui émane de la duchesse.

Source: Lire L’Article Complet