Peeling visage : 3 bonnes raisons de craquer

Il est le grand chouchou des fans de beauté et de soin de la peau : le peeling fait sensation ! Si vous hésitiez encore, voici 3 vraies raisons de craquer !

Restez informée

Vous avez peut-être déjà entendu ce terme quelque part sans vraiment savoir ce que c’était : le peeling. Cette technique de soin de la peau révolutionne peu à peu le monde de la beauté et fait de plus en plus d’adeptes.

Le peeling, c’est quoi ?

C’est un acte dermatologique qui permet de retirer les couches superficielles de la peau pour la traiter. Pour cela, le dermatologue applique sur le visage une formulation qui exfolie la peau. Cette opération peut s’effectuer de deux façons :

  • En peeling doux : avec de l’acide glycolique, plus ou moins concentré, selon vos besoins. C’est un actif exfoliant qui pénètre rapidement dans la peau, facilitant le renouvellement cellulaire.
  • En peeling moyen à intense : avec de l’acide TCA (trichloracétique), qui nécessite, pour être utilisé, une expertise médicale, car plus intense. Sa concentration peut aussi varier, selon les besoins, pour un peeling plus ou moins profond.

3 raisons de craquer

1. Il se fait à n’importe quel âge

  • Chez les adolescents / jeunes adultes : en cas d’acné, le peeling permet de lisser la peau, en resserrant les pores et en accélérant le renouvellement cellulaire. Résultat : une diminution des comédons et des boutons, ainsi que des cicatrices d’acné.
  • Chez les adultes dès 30 ans : Le peeling agit sur les taches brunes et les masques de grossesse, tout en permettant d’atténuer les premières rides. Résultat : une peau plus lisse et éclatante.
  • Chez les adultes dès 50 ans : Le peeling va lisser les rides et donner plus d’éclat à la peau. Il lutte également contre les taches et le teint terni par le tabagisme. Résultat : une peau lisse et tonifier.

2. Son action est multiple et modulable

  • Le peeling doux : en traitant la peau superficiellement, ce peeling est idéal pour un nettoyage complet de la peau, en éliminant les impuretés de l’épiderme, donc la partie « visible » de la peau. Il ressert les pores, lisse la peau, la tonifie, diminue la production de sébum, assèche les boutons, traite les points noirs etc.. Il est également adapté pour tous les types de peaux, des plus claires aux plus foncées.
  • Le peeling moyen : plus abrasif, il atteint les couches de la peau plus en profondeur, pour stimuler l’ensemble du derme. Il augmente la production de collagène et d’élastine, pour assouplir la peau, l’hydrater et affiner le grain de peau et estompe les taches de vieillesse. Il est plus adapté aux peaux matures.
  • Le peeling intense : c’est un peeling qui s’utilise plus rarement, car il cible principalement les rides et les cicatrices profondes. Il est généralement réalisé sous surveillance médicale, car on y ajoute du phénol, qui peut être toxique pour le cœur. De plus, c’est le seul peeling pour lequel une anesthésie locale ou générale est nécessaire, après une préparation de plusieurs semaines de la peau.

3. Un peeling doux peut s’effectuer à la maison

Si vous n’êtes pas encore prêtes à passer la porte de votre dermatologue, vous pouvez tester des peelings doux chez vous, pour se faire une première idée (à privilégier pour les peaux peu marquées).

  • Avantages : gain de temps et d’argent, réduction des effets secondaires (rougeurs, picotements…).
  • Sous quelle forme ? Généralement, ils se présentent sous forme de crème ou de lotion. Pour les plus sceptiques, il existe des peelings visages en parapharmacie, à base de produits naturels exfoliants.

Les précautions à connaître

  • Cela prend du temps : Même si les résultats peuvent apparaître en une séance, il faut généralement 3 à 4 séances, espacées de 15 jours.
  • C’est un coût : 100 € la séance en moyenne (prix qui peut augmenter).
  • La douleur : Pendant sa réalisation, des picotements et sensations de chauffe apparaissent pendant quelques minutes, puis disparaîtront après l’application d’une crème apaisante.
  • Les effets secondaires : Bien que non inquiétants, il faut s’attendre à : une peau qui pèle, des rougeurs et des croûtes, des sensations de brûlures et tiraillements.
  • Son entretien : Il faudra utiliser une crème hydratante et avec protection UV, faire attention à son mode de vie (tabagisme, alimentation…) et plus généralement, n’utiliser que des produits doux.

Source: Lire L’Article Complet