Beauté

Brossage à sec : 3 avantages géniaux à l’utiliser sur le corps

Bye bye la cellulite et les peaux mortes, hello la circulation sanguine au top ! Nouveau geste beauté, le brossage du corps au quotidien a beaucoup d’avantages. On vous dit tout. À vos brosses !

Restez informée

Pour être tout à fait honnête, le brossage à sec n’est pas un “nouveau” geste, mais un geste que les Occidentales (re)découvrent aujourd’hui grâce à l’explosion des magasins bio et de la slow cosmétique. Nos amies asiatiques ont depuis longtemps intégré cette gestuelle à leur routine beauté.

De quoi s’agit-il ? De se brosser le corps nu et sans soins cosmétiques, d’une fois par jour, avant la douche ou le soir au coucher, à plusieurs fois par semaine.

Avantage numéro 1 : le brossage relance la circulation

Le brossage permet en effet de donner un coup de boost à la microcirculation de surface et surtout à la circulation lymphatique, beaucoup plus lente que la circulation sanguine. Un avantage certain pour les personnes qui ont tendance à stocker (et faire de la rétention d’eau). En effet, en hiver la circulation lymphatique est encore plus paresseuse, surtout si vous n’êtes pas très sportive. Or, la circulation lymphatique permet d’évacuer les déchets et les toxines. Brosser régulièrement son corps permet donc de faciliter cette évacuation en aidant l’organisme à se nettoyer et d’ainsi alléger sa silhouette.

Avantage numéro 2 : le brossage fait la peau douce

Le brossage agit comme un super gommage. En éliminant les cellules mortes de l’épiderme, ce geste permet à la fois de lisser la peau, la rendre plus douce et facilite l’action des soins suivants. C’est l’idéal avant d’appliquer un soin nourrissant, antiâge ou minceur.

Avantage numéro 3 : le brossage chasse la cellulite

Grâce à l’action mécanique de la brosse, la peau d’orange est stimulée comme avec un micro-massage. Résultat : les amas graisseux sont petits à petits délogés. Le geste gagne d’autant plus en efficacité, s’il est suivi de l’application d’un soin amincissant.

La bonne gestuelle : commencez par le bas, les pieds, et remontez le long des jambes. Insistez tout autour du genou et sur les zones à risque (culotte de cheval et fesses) plus sujettes à la cellulite. Vous pouvez aussi passer la brosse sur le ventre et les bras. Mais jamais sur la poitrine, le décolleté ou le visage, la peau y est beaucoup trop fine. Les mouvements sont doux et fermes à la fois, ils peuvent faire rougir la peau (preuve que la microcirculation est activées) mais en aucun cas les gestes doivent faire mal ou laisser des traces de griffures. Dans ces deux cas, cela signifierait que vous y êtes allés trop fort. Attention aussi en cas de varices ou de petites veines éclatées et apparentes, ne venez pas titiller la peau à ces endroits-là. Brossez le corps en remontant et en effectuant de petits mouvements circulaires.

La bonne brosse : choisissez-là en fibres naturelles, avec un manche si vous brossez le dos ou un manchon facilitant le brossage.

A lire aussi dans le même thème :

⋙ Soins corps : 10 astuces pour une peau douce et confortable tout l’hiver

⋙ Peau de croco, démangeaisons, mains sèches : 5 astuces pour garder la peau douce pendant l’hiver

⋙ Corps : 8 soins pour une peau toute douce

Source: Lire L’Article Complet